Méconnaissable, Melissa McCarthy Imite à la Perfection le Nouveau Porte-Parole de la Maison Blanche Dans SNL

Saturday Night Live nous a offert quelques petits bijoux de comédie pendant et depuis la campagne présidentielle Américaine (on se souvient par exemple d’Alec Baldwin, magique en Donald Trump lors de sa première conférence de presse il y a quelques semaines). Mais l’émission de télévision vient peut-être de délivrer l’un de ses sketchs les plus drôles.

Samedi soir, l’actrice Melissa McCarthy (Bridesmaids, Spy, Ghostbusters) s’est grimée à la perfection en Sean Spicer (vous vous souvenez, le nouveau porte-parole de la Maison Blanche qui jurait que l’inauguration de Trump avait rassemblé “le plus grand nombre de personnes dans l’histoire des Etats-Unis”, et s’était provoqué la foudre des médias?). Parce qu’il a l’habitude de mentir à la presse, de l’accuser de ne pas soutenir le nouveau Président et de ne prendre aucune question des journalistes, Sean Spicer est rapidement devenu l’un des porte-paroles de la Maison Blanche les plus impopulaires des Etats-Unis. On aurait presque de la peine pour lui, s’il n’avait pas fait en quelques jours des bourdes monumentales, comme twitter son propre mot de passe deux fois de suite, fantasmer sur une fausse fraude électorale tout en étant inscrit lui-même sur deux listes, ou retweeter un article du site satirique The Onion à son sujet (équivalent Américain du Gorafi). Aïe, c’est sûr que ça fait tout de suite un peu clown.

On vous laisse découvrir ci-dessous la performance hilarante de l’actrice préférée des Etats-Unis (avec une rapide apparition de Kristen Stewart, qui présentait l’émission samedi dernier):

L’actrice commence par s’adresser à la presse: “Je sais qu’on a eu des débuts plutôt ‘rocky’ (difficiles), et quand je dis rocky, je parle bien évidemment du film, car je suis là pour vous foutre mon poing dans la gueule.”

Puis d’enchaîner: “J’aimerais commencer aujourd’hui par des excuses, de votre part, envers moi, pour la façon dont vous m’avez traité ces deux dernières semaines. Et ces excuses ne sont PAS acceptées. Je ne suis pas là pour être votre pote. Je suis la pour avaler des chewing gums (Sean Spicer est connu pour en manger des dizaines par jour – drôle d’idée) et noter des noms.”

Puis, se moquant de la fâcheuse tendance de Sean Spicer à transformer la réalité lors de ses conférences de presse:

“Comme vous savez, Président Trump a annoncé le nom de la personne qu’il souhaite voir devenir membre de la Cour Suprême. Quand il est arrivé dans la pièce, la foule l’a accueilli avec une standing ovation pendant 15 minutes. Tout le monde souriait, tout le monde était content. PERSONNE n’était triste. Ce sont les faits, et c’est comme ca. Il y a quelque chose d’autre. X34TP84 – attendez, ça c’est le mot de passe pour mes emails – laissez tomber” (comme mentionné plus haut, Sean Spicer a divulgué son mot de passe Twitter, sur Twitter, deux jours de suite la semaine dernière).

“Au programme de la journée, une projection du ‘Monde de Dory’ (le film a vraiment été projeté à la Maison Blanche… Non, vous ne rêvez pas). Puis à 18h, le Président va abolir les parcs nationaux (Trump est connu pour ses positions anti-environnement). Mais Dory, ça c’est cool!”

Entre crise de nerfs, intimidation des journalistes et ridiculisation de Betsy Devos (la femme nommée par Trump à la tête de l’Education Nationale, qui n’a pas la moindre experience en matière d’éducation), l’équipe de Saturday Night Live arrive à nous faire rire de l’incongruité des jours derniers – et on a comme l’impression qu’on va en avoir bien besoin.

More from The Rapporteuse

Quand la Maison Blanche Appelle Ses Fausses Déclarations Des “Faits Alternatifs”

Samedi 21 janvier dernier, le tout premier jour de sa candidature, Donald...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *